Manuel de Viticulture .12° Edition .Alain Reynier. Flavescence dorée

Publié le par Daniel NOEL-FOURNIER

Manuel de Viticulture .12° Edition .Alain Reynier. Flavescence dorée

Dans cet ouvrage qui fait référence et dont personne ne peut contester le sérieux de la recherche documentaire ,il est intéressant de lire ,au Chapitre 17 Maladies et ravageurs de dépérissement alinéa 3.1.3 :Circonstances favorables( a l'expression de la flavescence dorée) :

- Sensibilité des cépages : les ceps de nielluccio et de malvoisie contaminés ne se rétablissent pas et meurent;ceux de chardonnay et du pinot noir sont très sensibles;ceux de 22 A Baco;ugni blanc,grenache,baroque,colombard,cabernet sauvignon,merlot,syrah présentent les symptômes de crise mais peuvent se rétablir.

- Conditions climatiques annuelles favorables a la pullulation des cicadelles: été chaud et hiver froid.

- Importation de plants ou de bois porteurs des phytoplasmes ou d'oeufs de cicadelle.

Alors quel intérêt de l'arrachage systématique qui ne laisse aucune chance aux plants vivants de se rétablir ?

Manuel de Viticulture .12° Edition .Alain Reynier. Flavescence dorée
Manuel de Viticulture .12° Edition .Alain Reynier. Flavescence dorée
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article