Les plantes au secours des plantes,enfin la reconnaissance !

Publié le par Daniel NOEL-FOURNIER

Lettre ITEPEMAI

Il aura fallu des années et des années d'observations, de travail,souvent dans l'anonymat et face a l"hostilité de l'Administration,garante des intérêts financiers des firmes de l'Agrochimie ,pour que enfin les Instituts valident les applications réalisées,sur des centaines d'hectares de cultures.Il est vrai avec des résultats variables,car avec les faibles moyens que nous avions;il nous était difficile d'appréhender tous les paramètres influents sur les parcelles.

Notre pensée va a ceux qui ont eu le courage de s'affronter a l'Administration,souvent menaçante et qui n'a pas hésiter a poursuivre certains d'entre nous .

Merci Jean-Claude Chevallard,merci Jean Luc Petiot,merci Bernard Bertrand qui a mis au service de nos travaux sa force de communication et les Editions du Terran.

Merci aux Pionniers de la Bio qui nous ont initié a ces pratiques traditionnelles .

Merci aux scientifiques qui ont approfondi nos connaissances,Sophie Joy-Ondet,Marc Chovelon du GRAB a Avignon,a Katia Gindro d'Agroscope a Changins( Suisse);au Professeur Ferreira ,Directeur de l'Institut du Germoplasme a l'Université de Braga (Portugal) et enfin a tous les vignerons,qui n'ont pas attendu la sacro sainte bénédiction des Pouvoirs Publics pour utiliser les extraits végétaux et autres huiles essentielles préconisées par VINI VITIS BIO depuis plus de 15 Ans !

Commenter cet article