Bonnes nouvelles pour les vignerons bio

Publié le par Daniel NOEL-FOURNIER

Grace a la volonté d'un homme ,Emmanuel GIBOULOT,appuyé par des milliers de pétitionnaires,les vignerons vont pouvoir,au grand jour,poursuivre la lutte contre la flavescence dorée en installant une prophylaxie rigoureuse dans leur vignes.

1000 euros d'amende dont la moitié avec sursis,ce n'est pas cher en rapport au prix du traitement imposé et aux conséquences a court et a long terme,de l'emploi de produits neurotoxiques,fussent-ils naturels et autorisés par le Cahier des Charges CEE de l'Agriculture Biologique.

En s'appuyant sur la jurisprudence et grace,a Emmanuel et a sa détermination face aux risques encourus ,la situation se clarifie !

Un grand merci !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article